jeudi, 27 janvier 2011

Les moufles ou je morfle

Quand on m'a demandé de tester le nouveau kit deux en un pour les mains abîmées Apaisyl Crevasses, j'ai pas hésité. Car vois tu mon bobo, la taulière de ces lieux est dotée d'une peau plutôt blanchasse , finasse, et hyporésistante au froid.

Enfin sachant que pour mézigue, est froid tout ce qui se situe en dessous de 18 degrés. Et que la dite peau commence à montrer son mécontentement à grands coups de tiraillements, plaques rouges et sèches et autres gerçures en dessous de ce seuil.

C'est pour te dire que je me balade en gants huit mois sur douze a minima. Si je les oublie c'est la cata, avec des mimines qu'on dirait que je les ai plongées dans un bain d'acide pendant une journée. Bah non j'ai juste fait un aller-retour au Monop du bout de la rue les mains à oualpé au mois de janvier. Tu me diras que j'aurais pu mettre les mains dans mes poches. Ah oué, et comment que je tiens mes deux sacs à provisions réutilisables en coton bio non teinté, avec les oreilles p'tête bien?

 

 

Image 5.png

 

 

Apaisyl Crevasses est un soin 2 en 1. C'est un kit composé de deux produits qui ciblent les mains qui ont tendance à en prendre plein leur matricule en hiver.

Il est composé :

- d'un pansement liquide, à étaler sur les grosses crevasses avec une sorte de petit pinceau. Je n'ai pas apprécié l'odeur  chimique, qui rappelle les dissolvants des années 80. Le liquide s'étale sur les crevasses et les comble, les cicatrise et résiste aux lavages de mains ;

- d'un tube de crème "prévention crevasses" pour les mains. Pour l'avoir testé sur mes mains abîmées par les morsures de l'aube et de la froidure (peau sèche entre les doigts, phalanges en plaques rêches et rouges, tu vois le topo), la crème n'est pas seulement préventive mais curative : la peau est instantanément nourrie, réparée, apaisée, les rougeurs s'estompent, et est effectivement recouverte d'un film protecteur. Un vrai soin coup d'éclat-minute.

 

Mon avis : un traitement vraiment très efficace (formule testée cliniquement sous contrôle dermatologique) pour les mains vraiment très abîmées qui ont besoin d'un dispositif sérieux et quasi médical.

En revanche, ça m'a donné la sensation d'une artillerie lourde : une odeur très agressive, sans oublier les parabens au rendez-vous dans la crème préventive, et même le formaldéhyde, qui est un COV dangereux à inhaler.

Je conseillerais donc Apaisyl Crevasses aux mains qui ont tendance à sévèrement morfler, ou aux personnes pas trop soucieuses d'éviter de se mettre des composants chimiques sur la peau.

 

Toute la gamme Apaisyl à découvrir sur : http://www.apaisyl.com/

Article sponsorisé

Partage propulsé par Wikio

Rendez-vous sur Hellocoton !

14:13 Publié dans Prends l'oseille et tire-toi | Lien permanent | Commentaires (1) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

Je n'ai pas apprécié l'odeur chimique, qui rappelle les dissolvants des années 80. Le liquide s'étale sur les crevasses et les comble, les cicatrise et résiste aux lavages de mains。

Écrit par : Korean clothes wholesale | jeudi, 25 août 2011

Écrire un commentaire