mercredi, 11 mars 2009

Paris capitale de la mode, épisode 2 : t'ar ton panard

Attention, générique

T'as le look coco
Coco t'as le look
Pas de doute coco
T'as le look qui te colle à la peau


Merci Maryse.

 

(Suite de ça).

Aujourd'hui, les pieds bots beaux

 

Alors que Mister400 gambadions d'un pas alerte à travers la capitale, nous aperçumes une frêle jeune fille fort élégamment vêtue.

Sauf que.

Elle arborait une paire de jambières en Kway que ma meilleure copine avait les mêmes en rouge pour faire du ski.

Et moi c'était en croûte de cuir noir pour faire du canasson. Je les nettoyais jamais, rapport que ça faisait plus cavalière expérimentée tu vois.

 

L'air était pourtant doux, le nuage sec, l'accessoire était donc purement gratuit.

De l'art, en un mot.

Mister400 pouffa comme un signal du dégainage de téléphone pour immortaliser cet instant certes fugace mais intense modistiquement parlant.

La jambière de gauche tenait haut le pavé, tandis que celle de droite tire-bouchonnait - un peu lamentablement il faut bien le dire, tout amateur de l'euphémisme frileux que nous sommes - sur son escarpin.

Les deux jambières s'étraignaient rapidement mais pour autant bruyamment à chaque pas dans un frr-frrr-frrrr polisson.

 

 

jambieres.jpg

La jambière en Kway marronnasse, ça te finit une silhouette All Black.

 

Quelques mètres plus loin, de la japonaise en goguette, l'air un peu effaré, plan de Paris à la main, qu'on aurait dit débarquée de La Bourboule plus que CDG.

Elle illustrait fort bien l'expression, passez-la moi, marcher à côté de ses pompes.

Plus précisément, son pied droit marchait à côté de la semelle de son après-ski.

 

 

bottes.jpg

Ca devait être le jet lag.

 



T'as le look coco
Coco t'as le look
Pas de doute coco
T'as le look qui te colle à la peau


Merci de votre attention.

Rendez-vous sur Hellocoton !

11:38 Publié dans Paris, 4pitale de la mode | Lien permanent | Commentaires (16) | Tags : bottes, jambières, mode, paris | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

Mouarff ! On reconnait bien des cannes de japonaises sur la 2e photo... !! (méchante Cigale, méchante !)

Écrit par : Cigale | mercredi, 11 mars 2009

>Cigale,
ce billet n'est pas vraiment méchant, il est moqueur, c'est différent...
les commentaires, c'est pareil, j'ai dit! :-)

Écrit par : miss400 | mercredi, 11 mars 2009

Rhaaaa, mais tu comprends RIEN à la mode, alors !

Écrit par : Fanette | mercredi, 11 mars 2009

>Fanette,
nan, la jambière en kway qui fait frrfrrr et qui tire bouchonne c'est modeske? nannnnnnnnnn?
marcher à côté de ses pompes aussi? naaaaaaaaaaan? :-)

Écrit par : miss400 | mercredi, 11 mars 2009

jambières en kway??? je savais même pas que ça existait!!! Bon, ça doit venir du fait que je ne fais pas de ski, ptêt...
je devrais faire des photos avec mon téléphone de temps en temps... y'a des looks qui valent leur pesant de cacahuètes, par ici...

Écrit par : Daydreamer | mercredi, 11 mars 2009

Je ris !

Écrit par : le Pierrot | jeudi, 12 mars 2009

>Daydreamer,
mais voui, RDV au rayon Ski de ton Décatluche préféré (quoi que je pense que celles-ci ne viennent pas de Décathluche)

>Pierrot,
c'est la vocation du post! ;-)

Écrit par : miss400 | jeudi, 12 mars 2009

Je vais les ressortir mes jambières de Kway : dire que j'y avais même pas pensé !!

Écrit par : electromenagere | jeudi, 12 mars 2009

J'adore cette nouvelle série ! C'est bien simple, je ne viens même plus à Paris de peur d'en être moi-même la cible, tout petit provincial que je suis...

Les jambières en K-Way... C'est quand même incroyable parfois comme un simple détail peut conditionner l'avis qu'on peut avoir d'une femme a priori magnifique (j'parle pas d'elle bien evidemment mais de facon général; j'essaie d'être clair maintenant :p).

Preuve s'il en était encore besoin que l'habit ne fait peut-être pas le moine...peut-être aussi parce que celui-ci n'a pas à séduire....

Écrit par : Blackmilk | jeudi, 12 mars 2009

>Electro,
attention, tu vas avoir tellement la hype qu'on risque de te photographier dans la rue pour te mettre sur un blog...il faut aimer la célébrité...;-)

>Blackmilk,
rhho poussin.
Ce qui m'éclate, c'est le détail qui tue, l'accessoire qui flingue l'allure général, surtout quand il a été visiblement choisi et arboré pour donner de l'allure. C'est l'accessoire qui fait tout ki paraît, même si je ne lis pas les féminins je sais au moins ça, alors faut vraiment pas se rater.
ohoh...joli rhétorique, néanmoins je me suis arrêtée à l'habit (ou l'accessoire) donc je ne peux pas préjuger de la moinette

Écrit par : miss400 | jeudi, 12 mars 2009

Nan mais sans blague, ça existe pour de vrai les jambières en K-way ? A la base, je veux dire.

Blackmilk : tu te lances dans les dictons maintenant ?

Miss400 et Blackmilk : je lis pas davantage les canards féminins que toi mais il me semble que toute femme devrait naître avec l'instinct que l'accessoire est CA-PI-TAL dans un look... (et pis aussi que suivre bêtement la mode avec des jambière en plastic parce qu'elle n'avait que ça comme jambière à dispo, c'est être drôlement teubé dans sa tête...)

Écrit par : Une blonde dans la ville | jeudi, 12 mars 2009

>Blonde,
ben ouais. Quand tu veux protéger ton falzar et éviter les entrées humides dans tes grolles quand tu pars faire du ski ou faire de la rando dans la bouillasse bourboulaise...
je suis d'accord, mieux vaut pas d'accessoire que l'accessoire tout naze. Il paraît qu'on juge la femme sur son sac et ses chaussures. Bon ce qu'il y a au dessus des chaussures, ça compte aussi la preuve

Écrit par : miss400 | jeudi, 12 mars 2009

Hum, même si j'essaie d'être clair, je ne le suis vraisemblablement pas...

Quand je dis "l'avis qu'on peut avoir", le "on" en l'occurrence, c'est moi. Je regarde assez peu les gens dans la rue, d'une parce qu'ils sont souvent hors de mon champ de vision, ensuite parce qu'en général ils me regardent presque tous, ma taille attirant le regard et qu'à force donc, j'ai appris à ne plus faire attention aux autres.

A l'inverse, je me fais souvent un plaisir de détailler les gens au bureau, en sortie ou en soirée et il m'arrive parfois de croiser le regard de magnifiques créatures... portant par exemple un slim (Je me rappelle d'un excellent article de notre amie blondinette), des boucles d'oreilles énormes et affreuses, un énorme collier long à boules ou un piercing au dessus de la commissure des lèvres. Chaque fois, cela me fait détourner le regard. Un détail affreux discrédite un ensemble à la limite du gracieux. Je suis donc on ne peut plus d'accord avec toi. Et suis convaincu que l'habit fait le moine

J'espère avoir été (enfin) clair :(

Écrit par : Blackmilk | jeudi, 12 mars 2009

J'ai les mêmes après-ski, et dire que les avais relégués à la cave sans savoir que c'était une pièce modesque incontournable !
J'te laisse, je m'en vais les exhumer !

Écrit par : mamzellescarlett | jeudi, 12 mars 2009

>Blackmilk,
mais tu étais très clair, enfin il me semble...
rah mais si la classe se rencontrait à la Bourboule ou à Fort-Mahon, ça se saurait mon canard.
Blackmilk, cet incompris :-)

>Scarlett,
attends, grâce à toi je réalise que ma rubrique va dans le sens d'un recyclage de vieilles frusques. C'est hyper écolo, donc très en phase avec ma ligne éditoriale, c'est juste dément comme je suis cohérente ;-)

Écrit par : miss400 | jeudi, 12 mars 2009

>Scarlett,
NB : arrange-toi comme tu veux, mais ton pied donc marcher à côté de ta semelle. C'est ça la hype Tokyoïte.

Écrit par : miss400 | jeudi, 12 mars 2009

Écrire un commentaire